Un jardin en longueur pour de multiples possibilités


Si vous habitez en ville, peut possédez-vous un jardin tout en longueur, bien fréquent en milieu urbain. Est-ce que ce type de jardin requiert un aménagement particulier ? En fait, il offre de nombreuses possibilités, ce qui le rend bien intéressant et ainsi, vous pouvez en profiter au maximum. Ne pensez donc pas que vous devez vous en contenter puisque vous n’avez pas un jardin classique.

Comment devez-vous l’aménager ?

Le vôtre peut vous donner beaucoup de satisfaction, le secret réside dans son aménagement. Voyons ensemble de quelles manières vous y prendre. Que ne devez-vous pas oublier en réfléchissant à cet aménagement ? Le fait que votre jardin soit en longueur attire forcément le regard vers le fond, c’est ainsi. Et peut-être que cela dégagera une impression d’exiguïté, d’un espace manquant de grâce peut-être même. Donc, la solution, c’est de casser cette enfilade quelque part. Comment faire ? Pensez à séparer votre jardin en 3 ou au moins en 2 parties et faites-le sur la base des usages que vous allez en faire : terrasse, potager, roseraie, aire de jeux, etc.

Le premier jardin…

Là où vous devez porter une attention spéciale, c’est ce qu’on appelle le premier jardin, autrement dit la terrasse qui est la partie la plus proche de votre maison. Plantez-y des végétaux persistants, pleines de couleurs et parfumées si possible. Les lavandes au soleil, le Choisya ternata, l’oranger du Mexique, le Eleagnus ebbingeu panaché, le Eriostemon myoporoides sont parfaites en terrasse et dégagent des effluves agréables. Un autre avantage, elles supportent la culture en pot. Placez également des jardinières où vous cultiverez des plantes aromatiques du genre thym et romarin. De jolies jardinières avec des plantes naines y trouveront également une place de choix. Mettez-y des petits bonsaïs, des plantes grasses, etc. D’autres plantes aussi s’épanouiront dans cet endroit, sur des clôtures verticales, comme les clématites, les rosiers grimpants, le chèvrefeuille, le jasmin, etc. Et alors, votre terrasse deviendra un lieu accueillant où convivialité règne. Voilà pour votre premier jardin que vous allez délimiter à l’aide d’une haie de bambou par exemple. Veillez à planter celle-ci en largeur, dans le but de faire barrage aux courants d’air propres aux jardins en longueur. Le Fargesia murielae, dracocephala ou nitida sont parmi les meilleures. Pourquoi ne pas mélanger les variétés ? Mais espacez-les de 80 cm entre elles et créez un passage de 1m à 1m20 sur un seul côté.

Puis le second et le reste

Le jardin du centre, si vous en avez un troisième, sera celui où vous placerez chaises longues et pelouse, en quelque sorte, ce sera votre jardin privatif, un espace de détente, hors de la vue depuis la maison et encore moins de l’extérieur. Pourquoi ne pas y placer un bassin, pour plus de décor ? Et enfin, au fond de votre jardin, il y aura la troisième zone qui sera pour le potager et ou les enfants. Il doit être aussi décoratif, aussi choisissez bien les végétaux à y planter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *