Comment fabriquer des engrais naturels pour votre jardin ?


L’utilisation d’engrais naturel est un excellent moyen de contribuer à la préservation de l’environnement. Vous avez un jardin ? Notez qu’il est possible de fabriquer des engrais naturels à la maison. Plus bas, découvrez plus de détails à ce sujet.

De bonnes raisons d’utiliser des engrais naturels

La principale raison qui devrait pousser à utiliser de l’engrais naturel est qu’il est bien meilleur. Son efficacité est plus intéressante que l’engrais chimique. De plus, en recourant à cette solution, vous contribuer de manière simple à la préservation de l’environnement. On parle souvent d’engrais vert, une catégorie d’engrais obtenue à partir de plantes qui peuvent assurer le rôle d’engrais efficace pour le développement des plantes. Elles sont capables de nourrir le sol et de conserver tous les éléments nutritifs qui s’y trouvent à l’intérieur. Ces plantes garantissent la régénérescence du sol et limitent l’apparition et le développement des mauvaises herbes. Le sol est également protégé contre l’érosion. Ces plantes peuvent aussi servir de paillage. Il s’agit de la meilleure alternative pour nourrir le sol de manière naturelle. Il convient cependant de trouver le bon moment pour semer les plantes servant d’engrais vert. Les meilleures périodes se trouvent au printemps et en automne. De nos jours, les jardiniers et les professionnels de l’agriculture utilisent principalement trois types d’engrais vert issus de plantes : légumineuses, graminées et crucifères. Celles-ci peuvent enrichir le sol de votre jardin.
On cite d’autres avantages liés à l’utilisation d’engrais naturels à part la préservation de l’environnement et l’amélioration de la qualité du sol de votre jardin. Ils favorisent le développement des plantes et fleurs de votre jardin sans nuire à la qualité du sol, contrairement aux engrais chimiques. De plus, ils sont facilement assimilables par les plantes du jardin. Ils sont capables de combler toutes les carences pouvant bloquer la croissance des plantes. Si vous voulez préserver la santé des fleurs de votre jardin, utilisez de l’engrais naturel.

Opter pour des engrais naturels organiques ou minéraux

Les engrais naturels de type organique et minéral sont particulièrement utilisés aujourd’hui dans l’univers du jardin. Les engrais naturels de type organique peuvent être utilisés pour les fleurs qui sont cultivés directement au sol ou en en pot. Parmi ce type d’engrais, on peut citer différentes farines d’origine végétale ou animale dont la farine d’Algues, la farine de plumes ou la farine de viande. D’autres choix s’offrent à vous en matière d’engrais organiques notamment les émulsions de poissons. Si vous optez pour les algues, vous avez deux options : soient les algues marines, soient les farines d’algues. Quel que soit votre choix, notez que les algues sont particulièrement enrichies en oligo-élements et potassium. Elles contiennent des hormones de croissance indispensables pour le développement et la santé des plantes du jardin.
En ce qui concerne les engrais naturels minéraux, le choix est aussi large. Vous pouvez par exemple opter pour le sulfate de potassium combiné avec le magnésium. Le Basalte est aussi vivement recommandé puisqu’il est enrichi en oligo-éléments, calcium, potassium, etc. Parmi les engrais minéraux, retrouvez également le sel d’Epsom : à utiliser surtout si vous diagnostiquez une carence en magnésium sur les plantes de votre jardin. Retrouvez également au rayon jardin des grandes surfaces ou des magasins dédiés au jardin, du Mica ou du Borax, le premier est enrichi en magnésium et le second en Bore. Faites attention lorsque vous utilisez le Borax, une petite dose suffit largement.

Fabriquer de l’engrais naturels à la maison

Si vous avez le temps, pensez à fabriquer vous-même vos engrais naturels, c’est une bonne alternative. De plus, les recettes sont particulièrement nombreuses et l’élaboration reste simple : à la portée de tout le monde. Vous pouvez par exemple, fabriquer de l’engrais pour votre jardin à partir des déchets récupérés de votre foyer. Vous pouvez utiliser des déchets ménagers ou des déchets du jardin lui-même pour en faire du compost. Parmi les déchets ménagers, vous pouvez choisir toute sorte d’épluchures, du marc de café, des coquilles d’œuf, etc. En ce qui concerne les déchets de jardin, vous pouvez récupérer les feuilles mortes ou encore les mauvaises herbes. Pour faire du compost, vous pouvez utiliser un composteur, c’est plus pratique. Cela peut prendre quelques mois pour fabriquer ce type d’engrais mais cela en vaut vraiment la peine si vous voulez de l’engrais 100% naturel.
Vous pouvez aussi fabriquer vous-même du purin d’ortie, de l’engrais 100% bio enrichi en azote et particulièrement fertilisante pour les plantes et fleurs du jardin. Pour ce faire, vous avez besoin d’1kg d’ortie qu’il faudra mélanger avec une dizaine de litre d’eau. Récupérez l’eau de pluie pour ne pas gaspiller l’eau potable, à la place l’eau de source fera aussi l’affaire. Il faut laisser un temps de macération suffisant de 15 jours environ, voire un peu moins. La macération doit se faire sous une température de 20°C pour une durée de 14 jours contre 5°C si vous prolongez la durée de 6 à 7 jours (21 jours). La fermentation s’achève une fois que la mousse blanche qui était là pendant la macération ait disparue. Pour terminer, procédez au filtrage du purin et placez-le dans un récipient en plastique. Un conseil, utilisez un bidon doté d’une fermeture hermétique pour garantir une bonne conservation du purin.
D’autres recettes d’engrais peuvent être réalisées à la maison notamment celles à base de cendres. Oui, les cendres peuvent être recyclées pour être utilisées de l’engrais du jardin. Il faut les récupérer après qu’elles aient refroidies pour les placer dans des sacs étanches. N’oubliez pas de les tamiser avant de les stocker dans un endroit loin de l’humidité. L’épandage doit se faire avec une quantité bien étudiée sinon vous risquerez d’asphyxier vos fleurs ou votre pelouse. Il existe une autre technique pour utiliser les cendres comme engrais : les mélanger avec de l’eau et les conserver dans des récipients hermétiquement clos en n’oubliant pas de bien agiter avant de boire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *